Comment bien choisir son escalier métallique ?

Longtemps réservé à un usage extérieur, l’escalier métallique est aujourd’hui un élément de décoration qui a sa place dans nos maisons.

Son style résolument moderne apporte une touche industrielle aux intérieurs traditionnels. L’escalier métallique se décline sous une multitude de modèles et s’adapte à toutes les configurations. Il présente également l’avantage de s’associer facilement à d’autres matériaux, comme le bois ou le verre.

Vous souhaitez installer votre escalier métallique ? Parcourez notre rubrique dédiée.

Besoin de professionnels pour vous aider dans le choix de votre type d’escalier en métal ? Contactez nos équipes.

Inox, acier ou aluminium : les revêtements métalliques

L’escalier métallique peut se décliner en Inox, en aluminium ou encore en acier.

  • L’aluminium reste le matériau métallique le plus économique mais le moins résistant. Il offre l’avantage d’être léger et facile d’entretien. L’aluminium est souvent l’option choisie pour les escaliers amovibles, secondaires ou les escaliers réservés à des accès peu fréquentés (grenier, mezzanine, etc.).
  • L’escalier en acier, original et ultramoderne, se décline dans une large gamme de couleurs et d’aspects (brut, patiné, etc.). L’escalier en acier doit être entretenu régulièrement avec un traitement contre la corrosion à l’aide de crèmes prévues à cet effet.
  • Enfin, l’Inox reste le matériau le plus coûteux pour la réalisation d’un escalier métallique. Il offre cependant des escaliers au rendu brillant et élégant. Entretenez un escalier en Inox avec une éponge microfibre pour effacer efficacement toutes les traces et rayures éventuelles.

Escalier tournant, droit ou hélicoïdal : nos modèles d’escaliers

L’escalier métallique s’adapte à bon nombre de configurations.

Il est ainsi possible de réaliser un escalier métallique droit, le modèle classique, mais également un escalier 1/4 tournant qui permet d’effectuer une rotation de 90 °.

Nous pouvons aussi vous proposer la conception d’un escalier 2/4 tournant, qui permet d’effectuer une rotation de 180 ° entre le départ et l’arrivée de l’escalier.

Il existe également l’escalier hélicoïdal: souvent appelé « escalier en colimaçon », il représente une spirale.

Enfin, avec les structures métalliques, vous pouvez opter pour un escalier de secours, un escalier balancé, suspendu ou encore un escalier avec palier.

L’escalier métallique possède l’avantage d’être à la fois solide et léger ; il apporte une touche contemporaine et moderne.

Grâce à sa grande possibilité de déclinaison, il offre également une grande liberté de conception.

Toutefois, installer un escalier métallique présente quelques inconvénients.

  • Le principal inconvénient reste sa résonance. En effet, l’escalier métallique peut être bruyant à l’usage (surtout pour les modèles en acier). Pour pallier ce défaut, privilégiez les marches en verre ou en bois, qui s’associent parfaitement au métal.
  • L’escalier métallique nécessite aussi un entretien spécifique et la pose d’un revêtement antidérapant pour limiter le risque de chute à cause de ses marches glissantes.
  • Enfin, sachez que l’escalier en métal, malgré son design unique, revient plus cher qu’un escalier en bois.

Avantages et inconvénients des escaliers en métal

Dépannage Contact